Conseils pour bien vivre avec un adénofibrome du sein » ECHOTHERAPIE.COM

Conseils

Conseils relatifS à l’adénofibrome

Que vous ayez des tensions douloureuses dans le sein ou peur des examens, vous trouverez ici des conseils précieux pour vivre votre quotidien avec un adénofibrome.

Que faire en cas de tensions douloureuses dans le sein avant vos règles ?

Vous ressentez une pression, une tension ou une chaleur dans le sein et votre soutien-gorge préféré ne vous va plus… Avant les règles, l’adénofibrome peut parfois devenir vraiment gênant. Voici quelques conseils pour soulager ces désagréments :

Un enveloppement de fromage blanc pour soulager la sensation de chaleur. Mettez quelques cuillères de fromage blanc sur le sein touché et recouvrez-le d’un tissu fin. Au besoin, vous pouvez renouveler l’enveloppement une ou deux fois lorsque le fromage blanc devient chaud.

Réduire la tension avec une crème. Lorsque le sein est régulièrement très gonflé, votre gynécologue peut vous prescrire une crème à base de progestatif. Celle-ci réduit le gonflement des tissus. Il existe aussi une alternative à base de plante médicinale, une crème dont les principes actifs sont tirés du gattilier.

Réduire le stress. Assurez-vous d’avoir suffisamment de calme, apprenez à dire « non » au travail supplémentaire et prenez le temps de faire vos activités préférées. Tout ce qui favorise la relaxation, soulage également les symptômes et, par la même occasion, les tensions douloureuses dans les seins.

Déterminer les causes. Parlez à votre gynécologue de vos symptômes et des causes possibles. Peut-être que l’adénofibrome s’est développé. Si l’intensité des tensions douloureuses augmentent, vous pouvez aussi vous demander si un traitement de l’adénofibrome ne serait pas justifié.

Sport en présence d'adénofibrome – à quoi dois-je faire attention ?

Le sport est agréable et bénéfique. Même en présence d’un adénofibrome, il n’y a aucune raison de se priver de son jogging quotidien dans le parc ou de son entraînement intensif au club de gym. Les conseils suivants vous permettront de prévenir tout désagrément :

Porter un soutien-gorge approprié peut faire des miracles. Cela vaut vraiment la peine de consacrer un peu plus de temps à l’achat d’un soutien-gorge adapté : trouvez un soutien-gorge de sport confortable qui soutient les seins de façon optimale. C’est particulièrement important lorsque vous pratiquez des sports qui s’accompagnent de mouvements rapides ou brusques, comme le squash ou la zumba.

Faut-il dire adieu aux positions sur le ventre ? Qu’il s’agisse de gymnastique ou de yoga, de nombreux exercices sont réalisés sur le ventre ou sur le côté. En présence d’un adénofibrome, ces positions peuvent être nettement inconfortables. Souvent, il suffit d’un coussin d’entraînement judicieusement positionné ou d’une petite modification de l’exercice.

position-repos-ok

Vous pouvez prendre cette position alternative à la position couchée, entre les exercices de sports individuels ou postures de yoga. N’oubliez pas de mettre le poids de votre tête autant que possible sur vos poings superposés.

Peur des examens – que puis-je faire pour y remédier ?

Vous avez l’estomac serré et les mains moites avant la consultation ? Voici quelques conseils pour vous :

Amenez du renfort. On imagine souvent les premiers examens servant au diagnostic d’un adénofibrome comme très pénibles. Il est très utile d’avoir une personne de confiance avec soi. Demandez à une bonne amie ou à votre partenaire de vous accompagner pour la consultation.

Parlez-en, surtout avec votre gynécologue et l’équipe du cabinet. De nombreux examens, comme par exemple la biopsie, sont des procédures de routine pour le médecin. Si vous remarquez que vous êtes particulièrement nerveuse avant un examen, vous devez en parler à votre gynécologue pour qu’il puisse vous aider au mieux.

Informez-vous. La peur résulte souvent du sentiment de ne pas avoir la maîtrise de la situation. Avoir des connaissances un peu plus approfondies vous donnera le sentiment agréable de pouvoir aussi comprendre réellement vos examens. Renseignez-vous calmement avant votre rendez-vous et posez des questions si quelque chose vous échappe.

N’exagérez pas. Rapidement la veille au soir lire encore sur un forum les derniers commentaires qui ont été postés, puis discuter au téléphone avec la tante Emma, qui « est déjà passée par là »… Oui, il y a trop d’informations. Agissez de façon avisée devant toutes les sources d’informations. Sachez dire « stop » au bon moment lorsque vous avez l’impression que ça devient trop.

Continuez à respirer. Des inspirations profondes et régulières indiquent au corps que tout va bien et qu’il n’y a aucun danger. Essayez lors de votre prochaine consultation d’appliquer ces techniques de respiration toutes simples : Posez une main sur votre ventre et observez son mouvement lorsque vous respirez. Respirez de plus en plus profondément, en particulier lorsque vous expirez.

Les relations sexuelles en présence d'adénofibrome – qu'est-ce que ça change ?

La présence d’un nodule dans le sein, même s’il est bénin, peut être réellement insécurisant dans un premier temps. Votre partenaire sent le nodule lorsque vous avez des relations sexuelles ? Voici quelques conseils pour vous aider à gérer la situation de façon détendue :

S’aimer soi-même. Les femmes sont souvent très critiques envers leur propre corps. Mais en réalité, la perfection existe-t-elle ? Et d’ailleurs, notre corps effectue chaque jour les choses les plus étonnantes. N’hésitez pas à attirer le regard sur les aspects de votre corps que vous appréciez !

Sincérité. Vous préférez qu’on vous touche plutôt doucement ? Vous êtes soudain embarrassée de la forme de votre sein ? Le fait d’être sincère élimine très rapidement la tension associée à la situation.

Le bon moment. Même si une communication sincère est importante – voir plus haut – il y a aussi des moments appropriés et d’autres moins pour cela. Cela signifie que lors d’une discussion approfondie de nature personnelle, vous pouvez sans problème parler de votre expérience de l’adénofibrome. Lors du premier rendez-vous ou en plein moment romantique, il vaudrait peut-être mieux s’abstenir…

Copyright © 2017 ECHOTHERAPIE.COM. All rights reserved - Legal mentions - Contact - Glossaire   /   Rejoignez aussi la communauté Echothérapie sur Facebook