Boule au sein ? Biopsie ? Ultrasons ? Qu'est ce que c'est? » ECHOTHERAPIE.COM

Glossaire

 

Biopsie

« Biopsie » est le terme technique utilisé en médecine pour décrire le prélèvement d’un échantillon de tissu. Elle est effectuée afin d’obtenir des données précises sur le tissu d’un endroit donné du corps. Cela permet au médecin de poser un diagnostic fiable et, si nécessaire, de planifier un traitement adapté si cela s’avère nécessaire. Une biopsie du sein est appelée biopsie mammaire. Il existe de nos jours diverses méthodes douces permettant généralement d’éviter une intervention chirurgicale pour le prélèvement de tissu. Au cours d’une microbiopsie (aussi appelé biopsie au trocart) ou d’une biopsie à l’aiguille fine, on utilise de petites aiguilles pour prélever le tissu. La petite piqûre guérit généralement sans laisser de cicatrice. Au cours d’une macrobiopsie ou biopsie par pression sous vide, on introduit une aiguille creuse dans le tissu. L’intérieur de cette aiguille est sous vide. Le tissu suspect est prélevé par aspiration. Il reste par la suite une légère cicatrice. Les deux méthodes sont effectuées sous anesthésie locale, de sorte que la biopsie est généralement sans douleur.

Examen de contrôle

Après le diagnostic d’adénofibrome : une fois le diagnostic d’adénofibrome confirmé, il faut effectuer des examens de contrôle réguliers, par autopalpation ou chez le médecin, afin de surveiller la croissance de l’adénofibrome. Dans un premier temps, ces examens ont lieu à intervalles plus courts. Si l’adénofibrome ne se développe pas au cours de cette période, la période entre deux examens peut être prolongée.

Dépistage du cancer du sein : à partir de l’âge de 20 ans, vous devriez subir chaque année un examen de dépistage du cancer du sein chez votre gynécologue. L’examen n’empêche pas de contracter le cancer, mais il permet de dépister suffisamment tôt les modifications pathologiques, ce qui accroît fortement les chances de guérison. En plus du col de l’utérus, les modifications du tissu mammaire sont aussi recherchées lors de l’examen de contrôle. Le médecin effectue une palpation des seins et des aisselles, de même qu’une échographie si vous le souhaitez. Étant donné qu’un dépistage annuel du cancer du sein ne suffit pas, vous devriez aussi faire une palpation de vos seins une fois par mois. Votre gynécologue pourra vous expliquer comment faire. (Voir aussi Autopalpation du sein) À partir de l’âge de 50 ans, une mammographie est recommandée. Il s’agit d’une radiographie du sein. Chez les femmes plus jeunes, cet examen est rarement effectué puisque les modifications pathologiques sont plus difficiles à reconnaître à la mammographie dans un tissu mammaire plus ferme.

Minimalement invasif

« Minimalement invasif » est un terme de médecine qui qualifie une procédure au cours de laquelle l’appareil pénètre généralement moins dans le corps que lors des interventions chirurgicales. De telles procédures entraînent moins de lésions de la peau et des tissus mous que les interventions chirurgicales traditionnelles.

Non invasif

« Non invasif », tout comme « minimalement invasif », est un terme de médecine qui qualifie le degré de pénétration. Lors d’une procédure non invasive, les appareils ne pénètrent pas du tout le corps. Une échographie ou une échothérapie sont des exemples de procédures non invasives.

Échographie

L’échographie – aussi appelée ultrasonographie – est une procédure non invasive qui est souvent utilisée pour poser un diagnostic préalable de maladies. Au cours de cette procédure, des régions précises du corps sont représentées à l’écran sous forme visible au moyen d’ultrasons : un transducteur orienté vers la peau, au ­dessus de la région du corps à examiner, émet des ultrasons. Les ultrasons réfléchis par le corps du patient retournent au transducteur et sont transformés en impulsions électriques, renforcées puis présentées à l’écran. De cette façon, il est possible d’obtenir une représentation spatiale de la forme, de la taille et de la structure de certains tissus et organes du corps. L’échographie n’entraîne ni douleur ni risque d’irradiation puisqu’aucun rayon dangereux n’est émis. 

 

 

Copyright © 2017 ECHOTHERAPIE.COM. All rights reserved - Legal mentions - Contact - Glossaire   /   Rejoignez aussi la communauté Echothérapie sur Facebook