Les facteurs d’apparition des fibroadénomes

Les fibroadénomes sont des masses fermes et solides qui apparaissent spontanément dans le sein ; ils se développent souvent pendant la puberté. On en observe ainsi surtout chez les jeunes femmes, mais les adénofibromes peuvent également se développer chez les hommes, bien que cela soit peu courant. Un fibroadénome atteint généralement une taille de 1 à 3 cm , mais des nodules beaucoup plus gros sont possibles, pouvant parfois atteindre une taille de plus de 5 cm. Les fibroadénomes ne sont pas un sujet d’inquiétude car ce sont des structures bénignes inoffensives : dans la plupart des cas, ils ne nécessitent même pas de traitement. On recommande d’envisager des options de traitement lorsqu’ils commencent à provoquer des douleurs récurrentes ou une gêne au quotidien.

Qu’est-ce qui provoque l’apparition d’un fibroadénome ?

Il a été observé que les fibroadénomes ont tendance à augmenter en volume pendant la grossesse et à diminuer pendant la ménopause, ce qui renforce l’idée que les facteurs hormonaux ont une influence majeure. Les cycles menstruels et l’allaitement, qui provoquent tous deux des fluctuations hormonales, peuvent avoir un impact sur la croissance du fibroadénome. En outre, des liens entre la prise de la pilule contraceptive avant l’âge de 20 ans et un risque plus élevé de développer un fibroadénome ont été observés.

Le fibroadénome se développe lorsque le tissu conjonctif fibreux et glandulaire du sein commence à croître plus rapidement que d’habitude, ce qui entraîne la formation d’une masse de tissu dans le sein. Les causes exactes du développement du fibroadénome ne sont pas encore totalement comprises. Cependant, des observations suggèrent qu’une sensibilité élevée du tissu mammaire aux hormones œstrogènes jouent un rôle important dans la probabilité de développer un fibroadénome.

Avec quelle fréquence apparaissent les fibroadénomes ?

Les fibroadénomes sont le plus souvent observés chez les femmes entre 14 et 35 ans, ils sont moins fréquents chez les patientes de plus de 35 ans. Néanmoins, ces masses mammaires bénignes sont les nodules les plus fréquents chez les femmes : on estime que 10 % des femmes développent un fibroadénome à un moment ou à un autre de leur vie.

Les fibroadénomes sont-ils toujours douloureux ?

Que faire lorsque l’on a un fibroadénome ?

Malgré le faible risque que les tumeurs mammaires soient ou deviennent malignes, il est important de traiter toute masse qui s’est développée avec un médecin spécialisé. Seuls les outils de diagnostic comme l’échographie, la mammographie et la biopsie peuvent permettre de s’assurer de la nature réelle du nodule. Si le cancer du sein est reconnu à un stade précoce, les probabilités de guérir de la maladie sont bien meilleures : par exemple, des taux de survie à 5 ans de 96 % ont été rapportés pour des traitements rapides de cancer du sein d’une taille inférieure à 2,5 cm.

Merci de consulter la version anglaise de cette page pour avoir les sources et références.

L'échothérapie vous intéresse ?

Pour en savoir davantage sur le traitement ou sur les indications concernées, écrivez-nous ! Notre équipe reviendra vers vous rapidement.

Nous contacter
Retour haut de page