Le surpoids peut-il entraîner l’apparition de varices ?

Les varices sont des vaisseaux sanguins qui ont perdu leur capacité à transporter le sang vers le cœur, mieux connu sous le terme médical de maladie veineuse chronique. Les varices peuvent poser un simple problème esthétique, mais peuvent aussi causer de graves problèmes de santé si elles ne remplissent plus leur fonction première.

L'obésité est-elle à l'origine de varices ?

Les causes de la maladie veineuse chronique et de la formation et de la progression des varices sont multifactorielles. Toutefois, plusieurs éléments ont été reconnus à plusieurs reprises comme des facteurs de risque importants de la maladie : ils comprennent le sexe, l’âge, le nombre de grossesses, les antécédents familiaux ainsi que le surpoids et l’obésité.

Des études ont pu montrer que, surtout chez la femme, l’obésité et un niveau d’activité physique insuffisant étaient plus fréquents chez les patients qui avaient développé des varices que chez les patients ne présentant aucun signe d’insuffisance veineuse. En outre, les recherches ont pu montrer que la maladie veineuse avait tendance à être plus grave cliniquement chez les personnes obèses ou en surpoids que chez celles qui ont un poids inférieur.

L'obésité n'est-elle qu'un facteur de risque de varices chez les femmes ?

Il existe des preuves montrant un lien étroit entre l’obésité et les maladies veineuses chez les femmes par rapport aux hommes. Une étude a clairement montré qu’une augmentation de l’indice de masse corporelle (IMC) était significativement liée à un risque plus élevé de varices chez la femme ménopausée.

Comment l'obésité provoque-t-elle des varices ?

Le surpoids entraîne généralement une pression plus élevée dans l’abdomen, qui peut ensuite augmenter la pression exercée sur les veines des jambes. L’augmentation de la pression veineuse favorise la formation et la progression de la maladie veineuse chronique.

Un autre impact de l’augmentation du poids sur la santé des veines réside dans l’échange de flux sanguin entre les veines profondes et le système veineux superficiel des jambes. Il a été suggéré que le tissu graisseux et fibreux qui vient entourer les veines peut perturber la circulation veineuse et favoriser la stase (ralentissement du flux sanguin dans les veines), pour ensuite conduire à la formation de varices.

La génétique est-elle liée à l'apparition des varices ?

Varices cachées par l'obésité

Un autre problème lié à l’obésité est la difficulté de diagnostiquer et de reconnaître les varices à un stade précoce. Alors que les veines tordues et gonflées sont facilement visibles chez les patients ayant un poids régulier, les patients obèses ne présentent souvent pas de signes visibles de varices. Cela peut conduire les patients à consulter un médecin beaucoup plus tard que les patients de poids moyen, exposant les patients obèses à un risque accru de complications supplémentaires et d’ulcération des jambes.

En outre, le surpoids entraîne également des difficultés pour évaluer et traiter les varices avec précision. Le diagnostic est généralement posé par une échographie duplex qui permet au médecin de voir les veines sous la peau de manière non invasive. Chez les patients obèses, les veines se trouvant généralement plus profondément dans les tissus, la visibilité peut être réduite et le diagnostic devient moins précis, ce qui peut également compliquer un traitement efficace.

Merci de consulter la version anglaise de cette page pour avoir les sources et références.

L'échothérapie vous intéresse ?

Pour en savoir davantage sur le traitement ou sur les indications concernées, écrivez-nous ! Notre équipe reviendra vers vous rapidement.

Nous contacter
Retour haut de page