Les jambes lourdes et les varices

Le syndrome des jambes lourdes est un terme médical qui décrit la sensation de jambes fatiguées, souvent raides et douloureuses. Bien que cela puisse être normal après un entraînement intense, cette sensation peut également être due à des problèmes médicaux sous-jacents.

Qu’est-ce qui peut provoquer des jambes lourdes ?

Il existe plusieurs causes de jambes lourdes:

Nervosité, et syndrome des jambes sans repos
Le syndrome des jambes sans repos est une sensation qui apparaît principalement avant ou pendant le sommeil. Il est souvent décrit comme une sensation de douleur, de tremblement ou d’engourdissement. La cause de cette affection reste floue, cependant, le soulagement peut souvent être obtenu simplement en bougeant les jambes.

Syndrome de surentraînement
Il n’est pas surprenant que certains entraînements et exercices provoquent une certaine forme d’inconfort dans les jambes. Cependant, les athlètes peuvent souffrir d’un syndrome de surentraînement lorsqu’ils poussent trop fort pendant une séance d’entraînement sans laisser à leur corps le temps de récupérer. Un exercice constant tous les jours peut empêcher les muscles de se réparer et entraîner des jambes faibles et lourdes. Ce problème est le plus souvent observé chez les cyclistes et les coureurs.

Maladie artérielle périphérique (MAP)
La maladie artérielle périphérique est une maladie cardiovasculaire des veines et des artères. Elle est causée par une accumulation de matière grasse (plaque) dans les parois des artères qui en rétrécit le diamètre. Avec le temps, les artères deviennent si étroites que le sang ne peut plus les traverser correctement ; par conséquent, la circulation sanguine est réduite. Comme ceci se produit le plus souvent dans les jambes, cela s’accompagne d’une sensation de jambes fatiguées, douloureuses et lourdes.
Les facteurs de risque courants de MAP sont le tabagisme, le diabète, l’hypercholestérolémie et l’hypertension artérielle.

Insuffisance veineuse chronique et varices

L’insuffisance veineuse chronique est une affection courante des membres inférieurs qui se caractérise par une altération des valvules des veines. En conséquence, ces veines perdent leur fonction de soutien contre la gravité du flux sanguin ascendant vers le cœur. Lorsque les valvules des veines ne se ferment plus correctement, le sang peut refluer et s’accumuler dans la jambe. La pression qui en résulte endommage les veines et peut entraîner des varices. Les premiers symptômes se traduisent par des jambes fatiguées, gonflées et lourdes. À mesure que la maladie progresse, les symptômes peuvent s’aggraver et des complications telles que des ulcères de jambe peuvent se développer.

Les varices sont-elles dangereuses ?

Que puis-je faire pour prévenir l'IVC et les varices ?

La formation et la progression des varices sont multifactorielles et de nombreux facteurs de risque tels que le sexe, l’âge, la station debout prolongée, l’obésité, la grossesse ainsi que les antécédents familiaux ont été identifiés.

Afin de réduire le risque de développer des varices, il convient d’éliminer le plus grand nombre possible de facteurs de risque. Ainsi, le maintien ou l’atteinte d’un poids recommandé, l’exercice régulier et l’évitement de la station debout prolongée pour maintenir la circulation sanguine sont des mesures importantes pour prévenir la maladie ou en ralentir la progression. En outre, en cas d’antécédents familiaux de maladie veineuse, des mesures préventives telles que le port de bas de contention peuvent être appropriées, et doivent être envisagées avec un médecin.

Merci de consulter la version anglaise de cette page pour avoir les sources et références.

L'échothérapie vous intéresse ?

Pour en savoir davantage sur le traitement ou sur les indications concernées, écrivez-nous ! Notre équipe reviendra vers vous rapidement.

Nous contacter
Retour haut de page