Qu’est-ce qui distingue les varices des télangiectasies?

Les varices – que sont-elles et d’où viennent-elles ?

Les varices sont des veines qui ont perdu graduellement leur capacité à ramener le sang au cœur en direction opposée à la gravité. Ce défaut peut conduire à une stagnation du sang dans les veines, et au bout d’un certain temps, à un étirement des parois veineuses : l’élargissement de la veine devient alors clairement visible sous la peau.

Les varices, souvent tortueuses, gonflées et visibles, sont souvent un problème d’ordre cosmétique pour la personne concernée. Si elles ne génèrent pas d’inconfort ou de douleur il n’y a habituellement pas de nécessité médicale de les traiter immédiatement. Cependant des symptômes peuvent apparaître au fur et à mesure que la maladie progresse, communément des irritations ou sécheresses de peau, de la douleur, des troubles du sommeil dues à des démangeaisons … Il devient alors impératif de consulter un médecin spécialiste afin d’envisager différentes options de traitement.

Les télangiectasies

Les télangiectasies ou varicosités – spider veins, en anglais – sont des lésions veineuses très superficielles apparaissant sur le visage ou les jambes. Les veinules affectées sont de minuscules vaisseaux sanguins du derme, la couche la plus superficielle de la peau, qui se dilatent en réseau (voire en « toile d’araignée ») et prennent une caractéristique couleur rouge à violette. Les télangiectasies sont à distinguer des varices, mais elles peuvent néanmoins être le signe d’une insuffisance veineuse sous-jacente. Une étude a permis de montrer une association significative entre la présence de télangiectasies et l’état d’avancement des varices, mais néanmoins, les télangiectasies sont bien plus courantes que les varices et un patient ayant des varicosités ne développera pas nécessairement une insuffisance veineuse à traiter.

Le lien avec l'insuffisance veineuse

La partie visible d’une varice n’est en général qu’une portion du segment affecté par l’insuffisance veineuse, ainsi des veines plus profondes peuvent également être touchées. On les appelle varices cachées ou invisibles. La dégradation du fonctionnement veineux trouve le plus souvent son origine dans des valvules n’assurant plus leur fonction anti-reflux ; en effet chez un sujet sain, les valvules situées dans la veine se referment complètement pour empêcher le sang de circuler vers le bas. Lorsqu’elles ne sont plus si hermétiques, le sang peut redescendre partiellement : on parle alors de reflux sanguin.

Qu’est-ce que l’insuffisance veineuse ?

Traitement des varices et des télangiectasies

On ne traite en général les télangiectasies que pour des raisons cosmétiques, car elles ne suscitent que peu d’inquiétude d’un point de vue médical. Les traitements ne sont le plus souvent pas remboursés.

Les varices peuvent en revanche nécessiter une intervention médicale lorsqu’elles sont douloureuses ou gênantes, et sont le plus souvent prises en charge. On retrouve parmi les options de traitement classiques les techniques d’ablation thermique endoveineuse laser ou radiofréquence à travers un cathéter, la sclérothérapie (injection de mousse sclérosante), ou l’extraction chirurgicale – stripping en anglais. Introduite plus récemment, la technique d’échothérapie permet un traitement par ultrasons focalisés. Elle est de ce fait complètement non-invasive, par opposition à la chirurgie ou aux méthodes endovasculaires nécessitant l’insertion d’un cathéter dans le canal veineux.

Merci de consulter la version anglaise de cette page pour avoir les sources et références.

L'échothérapie vous intéresse ?

Pour en savoir davantage sur le traitement ou sur les indications concernées, écrivez-nous ! Notre équipe reviendra vers vous rapidement.

Nous contacter
Retour haut de page