Maria, 39 ans

J’ai développé des varices pour la première fois lorsque j’étais adolescente. Ce n’était pas une chose agréable à avoir, mais j’étais jeune et je me suis dit que ça allait peut-être disparaître.

Mais bien sûr, ça n’a pas disparu. En vieillissant, elles ont empiré. La sensation de lourdeur a augmenté, et mes jambes sont devenues très sensibles à certains endroits. J’ai su que je devais faire quelque chose pour mes jambes lorsque ces veines ont commencé à impacter mon amour de la danse. La première soirée où j’ai dû quitter la piste de danse et me reposer pendant un certain temps a été vraiment, vraiment effrayante.

Lorsque j’ai passé un scanner pour voir l’état de mes veines, j’ai appris l’existence de l’échothérapie. Je ne peux vous dire le soulagement que j’ai ressenti en apprenant qu’il existait un moyen non invasif de se débarrasser de ces horribles veines.

Je sais que cela semble miraculeux, qu’il existe une machine SONOVEIN® qui guérit les varices en les traitant depuis l’extérieur du corps. Une machine qui les élimine sans laisser de cicatrices ni nécessiter de jours de récupération pour se remettre.

Mon traitement par échothérapie avec SONOVEIN a été rapide et quasiment sans douleur. Une fois l’opération terminée, mes jambes étaient si légères, je me sentais vraiment bien ! Le lendemain, j’étais de retour au travail et le week-end suivant, je suis sortie et j’ai dansé toute la soirée.

Retour haut de page