Souvent considérés, à tort, comme un problème de santé mineur, les varices peuvent provoquer diverses complications.

On parle de thrombose veineuse, ou de phlébite, lorsqu’un caillot de sang se forme dans une veine. Si elle n’est pas traitée à temps, elle peut dégrader la veine et son système de valvules qui assurent le drainage veineux et se transformer secondairement en maladie veineuse post-phlébitique ou en embolie pulmonaire.

Une étude anglaise montre même que le risque de développer une thrombose veineuse profonde des membres inférieurs est 5,3 fois plus élevé lorsque l’on a des varices.

#1 : Aggravation des symptômes 

Avec le temps, le nombre de varices augmente ce qui rend les symptômes plus fréquents et plus douloureux. Des douleurs, crampes, fourmillements et brûlures commenceront à apparaitre si aucune prévention ni traitements n’est mis en place. A cela s’ajoute les jambes lourdes, les gonflements, les œdèmes.

#2 : Problèmes cutanés

Problèmes plus conséquents : ceux liés à la peau. On peut citer :

  • L’eczéma variqueux. Il s’agit ici d’une formation de lésions cutanées, en plaques ou en nappes, sur le trajet des varices. Ces lésions présentent plusieurs caractéristiques : la couleur rougeâtre à brun foncé, la taille variable et des délimitations qui ne se sont pas précises. Dans la zone atteinte, la peau a tendance à s’écailler et à perdre son élasticité. Parfois on remarque aussi l’apparition de petites vésicules de peau.
  • La dermite ocre. Celle-ci correspond à une coloration brune de la peau qui se situe, en général, à la face interne des jambes ou parfois qui en fait le tour. Elle peut apparaître après plusieurs années d’évolution de la maladie veineuse en raison d’une stase du sang veineux au niveau des chevilles et des jambes.
  • L’ulcère variqueux. Ce dernier se caractérise par une perte de substance, formant un cratère sur la peau. La plaie est généralement suintante et ne parvient pas à cicatriser, en raison de la mauvaise circulation sanguine. Il suffit d’un choc, d’un traumatisme ou d’un grattage intensif d’une zone variqueuse, pour qu’une plaie se forme.  L’ulcère variqueux apparaît habituellement sur la partie inférieure de la jambe, à l’avant, rarement sur les côtés.  

#3 : La rupture de varices

Pour rappel les varices correspondent à de veines dilatées avec une paroi qui a été fragilisée. Les complications peuvent in fine rompre ces veines fragilisées.

  • Rupture interne : la varice se rompt par un effet de cisaillement, potentiellement dû à un effort physique
  • Rupture externe : la varice peut se rompre à la suite d’un traumatisme mineur, qui peut conduire jusqu’à l’hémorragie. Cette dernière peut être spectaculaire mais elle est facile à arrêter par compression et surélévation du membre inférieur.  

A noter que toutes les varices sont susceptibles de se rompre. Toutefois, les varices aux jambes sont les plus concernées par ce risque car elles supportent beaucoup de pression et peuvent être agressées par l’extérieur.

#4 : Le risque de phlébite

Lorsque la varice s’aggrave, des taches peuvent apparaître sur la peau, à cause du fer contenu dans le sang. Ces tâches peuvent annoncer la formation d’un ulcère variqueux, une rupture ou une phlébite.

Les phlébites correspondent à des caillots de sang qui se forment à l’intérieur des veines. Il existe deux types de phlébites :

  • Superficielles. On parle de paraphlébite. Celles-ci se forment au niveau des vaisseaux sanguins superficiels mais ne représentent que peu de risques de complications graves.
  • Profondes. Quant à elles, elles se forment au niveau des veines profondes importantes. Elles peuvent se compliquer et entraîner la migration des caillots de sang comme vers les artères pulmonaires. On parle alors d’embolie pulmonaire.

Ce qu’il faut retenir

L’insuffisance veineuse est une pathologie fréquente due à une affection du système veineux qui provoque une accumulation du sang dans les membres inférieurs.

Les symptômes sont facilement identifiables :

  • Sensation récurrente de jambes lourdes
  • Gonflements des mollets ou des chevilles
  • Apparition de varices

Si elle n’est pas traitée, l’insuffisance veineuse peut entraîner des complications plus ou moins importantes sur la peau mais aussi sur le système veineux profond.

Plusieurs solutions permettent de remédier à cette pathologie et d’en atténuer les manifestations :

  • Une hygiène de vie plus saine
  • Le port de vêtements de contention
  • Les compléments alimentaires
  • Les soins sous forme de gels frais  

A découvrir aussi :

L'ÉCHOTHÉRAPIE VOUS INTÉRESSE?

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'échothérapie et savoir si vous êtes éligible à un traitement, contactez-nous. Une équipe de professionnels vous contactera pour répondre à toutes vos questions.

Contactez-nous
Retour haut de page