Mais d’où viennent les varices, ces veines à l’apparence gonflée qui vous gênent ? Nous vous en expliquons ici les principales causes !

Pour rappel les varices sont des dilatations sinueuses des veines superficielles des membres inférieurs : la saphène et ses embranchements. Sous l’effet de la pesanteur et de la dilatation des veines en diamètre, le sang qui, normalement, circule du bas vers le haut, a tendance à stagner voire à refluer dans ces veines, car les valvules ne fonctionnent plus correctement. On considère que les varices sont la manifestation la plus fréquence de l’insuffisance veineuse chronique. 

En 2020, la Haute Autorité de Santé estimait qu’entre 20 et 30% de la population française était atteinte de varices. Mais alors quelles sont les causes principales de ces dernières ?

Si certaines d’entre elles sont indépendantes de notre volonté, d’autres sont toutefois dues à notre mode de vie.

Les varices : les causes principales   

  • L’hérédité. En effet le fait d’être issu d’une famille sujette aux varices augmente considérablement le risque d’en développer aussi. Si les deux parents sont atteints de varices, le risque pour l’enfant s’élève à 75%, contre 45% si un seul des deux parents en souffre.
  • Le sexe est aussi une cause importante puisque l’on estime que les femmes sont 2 à 3 fois plus touchées par les varices que les hommes. Cette prédisposition féminine s’explique notamment par les variations hormonales fréquentes et particulièrement durant la grossesse, les périodes prémenstruelles ou la ménopause.
  • Enfin l’âge peut également être considéré comme une cause puisque dès 30 ans le processus de dégénérescence des veines et des valvules est enclenché. Pour cette raison les personnes de plus de 50 ans sont plus facilement sujettes aux varices que les jeunes. 

Les varices : les facteurs de risque

Notre mode de vie peut être à l’origine de la formation ou du développement de varices. 

Notre tenue. La position debout prolongée et les piétinements incessants, dus au travail par exemple, mais aussi la position assise prolongée et le buste penché en avant.

À savoir :

Une étude danoise a suivi 1,6 million d’employés pendant 3 ans dans le but de déterminer dans quelle mesure les conditions de travail peuvent être corrélées à une première hospitalisation due à des varices de la jambe. Les chercheurs ont constaté que les hommes travaillant de longues heures en position debout présentaient un risque de varices 1,85 fois supérieur à celui des autres hommes. Pour les femmes, le risque était encore plus élevé, à 2,63 fois supérieur.

  • La grossesse. Chez la femme enceinte, la dilatation et la pression veineuse augmentent au niveau des membres inférieurs. De plus, le poids du bébé et les variations hormonales affaiblissent les parois veineuses (voir notre article sur les varices durant la grossesse).
  • La consommation d’alcool. Sous son effet, les veines se dilatent et le risque de développer des varices œsophagiennes est alors accru.
  • La constipation chronique en ce qu’elle provoque une pression permanente sur les parois veineuses.
  • Une tension élevée : l’augmentation de la pression sanguine due à la constipation accroît le risque de varices
  • La pratique de certains sports : musculation, haltérophilie, volley-ball, handball, basket et tennis. Tous les sports à base de piétinements, sauts et charges lourdes sont vivement déconseillés.
  • L’exposition à la chaleur : le soleil, les bains chauds, le chauffage par le sol, le hammam, le sauna ou même, l’épilation à la cire chaude, favorisent la dilatation veineuse.
  • La taille chez l’homme : les hommes grands ont plus de risques de développer des varices.
  • La sédentarité :
    • La circulation sanguine est limitée du fait de l’absence d’activité physique.
    • La masse musculaire, nécessaire au système veineux, diminue et le sang stagne dans les veines.
  • Les vêtements serrés ou les chaussures mal adaptées : Les talons hauts et plats favorisent l’affaissement de la voûte plantaire et de la masse musculaire
  • Notre alimentation. Les produits raffinés et transformés privent vos veines d’éléments nutritifs essentiels et augmentent la charge toxique du sang par la présence d’ingrédients artificiels, tout comme le sel accroit la rétention d’eau, contribuant aux problèmes de jambes lourdes et douloureuses.

Envie d’en apprendre davantage sur les varices ? Découvrez notre article sur les symptômes :  https://echotherapie.com/varicose-veins/#varicose-veins-symptoms

A découvrir aussi :

La dangerosité des varices

Souvent considérés, à tort, comme un problème de santé mineur, les varices peuvent provoquer diverses complications. On parle de thrombose veineuse, …
En savoir plus

L'ÉCHOTHÉRAPIE VOUS INTÉRESSE?

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'échothérapie et savoir si vous êtes éligible à un traitement, contactez-nous. Une équipe de professionnels vous contactera pour répondre à toutes vos questions.

Contactez-nous
Retour haut de page