Les varices et la grossesse

Les grossesses et les accouchements ont été identifiés parmi les facteurs de risque de développer des varices. Bien que l’incidence des varices soit très similaire chez les jeunes hommes et les jeunes femmes à un jeune âge, plus celui-ci avance plus l’on constate une prévalence de la maladie chez les femmes.1-3

Les varices sont-elles plus fréquentes pendant la grossesse ?

On observe des signes de varices chez environ un tiers des femmes, après leur premier accouchement. Après plusieurs accouchements, cette proportion devient d’environ 50%.4

Qu’est-ce qui favorise les varices durant la grossesse ?

Les causes et mécanismes de formation des varices ne sont pas encore pleinement compris, néanmoins, les grossesses sont reconnues comme un facteur majeur. Ce sont les changements qui ont lieu durant la grossesse que l’on tient pour principaux responsables de l’augmentation du risque de reflux veineux : les variations de l’environnement hormonal altèrent le tonus veineux, la compression utérine s’intensifie sur le retour veineux, et ces deux phénomènes simultanés peuvent provoquer un grand élargissement des parois veineuses. Plus particulièrement, s’il y avait déjà une insuffisance veineuse mineure préexistante, cela peut causer une progression significative de la maladie.

Une autre source de varices pendant la grossesse peut être l’augmentation du volume sanguin. Elle s’accompagne d’une diminution du flux sanguin circulant des jambes à l’aine, ce qui augmente d’autant la pression veineuse et peut endommager les valvules veineuses.5

Comment prévenir les varices pendant la grossesse ?

Certaines femmes sont malheureusement plus sujettes à la formation de varices pendant la grossesse, il n’y a pas de méthode pour en éviter complètement l’apparition. Cependant, pour minimiser la formation de varices, on peut employer des bas de contention élastiques en association avec des exercices simples pour les jambes.6 Les exercices quotidiens à faible impact (s’ils sont approuvés par un médecin), les pauses régulières lors de longues activités en position assise ou debout, et de façon générale les mouvements en tout genre peuvent aider à réduire le risque.7

D’autres mesures préventives consistent à éviter de croiser les jambes en position assise, à porter des chaussures plates plutôt que des talons hauts, à surélever périodiquement les jambes pour une meilleure circulation et à diminuer l’apport en sodium pour réduire le gonflement des veines.5

Où les varices peuvent-elles apparaître ?

Souvent, les varices s’améliorent après l’accouchement grâce à la réduction de la pression exercée par l’utérus sur la grosse veine qui transporte le sang des jambes et des pieds vers le cœur (également appelée veine cave inférieure).7 Dans de nombreux cas les varices disparaissent dans les 3 mois à 1 an suivant l’accouchement : il est ainsi peu courant de traiter les varices pendant la grossesse.5

Il a également été démontré que d’autres facteurs augmentent le risque de développer des varices, tels que l’âge, la génétique, l’obésité ou le travail en position debout.3

Références

L'échothérapie vous intéresse ?

Pour en savoir davantage sur le traitement ou sur les indications concernées, écrivez-nous ! Notre équipe reviendra vers vous rapidement.

Nous contacter
Retour haut de page