Quels sont les risques d’un nodule thyroïdien ?

La thyroïde est un organe situé à l’avant du cou, souvent décrit comme un organe en forme de papillon. Elle produit plusieurs hormones de régulation du corps. Les hormones thyroïdiennes influencent le métabolisme, la croissance et le développement du corps, ainsi que l’équilibre énergétique de l’organisme ; ainsi, si la production d’hormones de la thyroïde est troublée, elle peut perturber un large éventail de processus de l’organisme. Certaines circonstances peuvent entraîner le développement de grosseurs très courantes. Ces nodules thyroïdiens sont généralement des tumeurs bénignes (non cancéreuses).

Nodules thyroïdiens « cachés »

Dans de nombreux cas, les nodules thyroïdiens sont de très petite taille et sont situés à une certaine distance de structures sensibles comme la trachée. Dans ces cas, les nodules thyroïdiens sont asymptomatiques et les patients n’en connaissent pas l’existence. Ainsi, seuls 4 à 7 % de la population adulte américaine présentent des grosseurs palpables, alors que des grosseurs détectables à l’aide d’ultrasons surviennent chez plus de 50 % de la population de plus de 60 ans. Ces nodules sont généralement diagnostiqués par hasard lorsque les patients sont examinés à l’échographie pour d’autres raisons médicales. Toutefois, comme la grande majorité des nodules thyroïdiens sont bénins, ces grosseurs « cachées » ne présentent pas un risque considérable et sont souvent laissées en observation plutôt qu’en traitement, même après leur découverte.

Nodules thyroïdiens symptomatiques

Lorsque les nodules thyroïdiens deviennent plus gros, ils peuvent provoquer divers symptômes et malaises. Les symptômes sont généralement dus à la pression qu’exerce le nodule sur les structures sensibles du cou : une compression ou une douleur, voire parfois une difficulté à respirer ou à avaler. Ces complications doivent être prises au sérieux et il est conseillé de consulter un médecin pour discuter des options de traitement.

Par ailleurs les nodules chauds peuvent entraîner une surproduction d’hormones et ainsi provoquer une hyperthyroïdie, souvent liée à une perturbation importante de l’équilibre du métabolisme. Les symptômes sont divers et comprennent de l’anxiété, des tremblements, de l’agitation, de la transpiration, une perte de poids inhabituelle et une augmentation du rythme cardiaque.

Lorsque la production d’hormones devient très importante la maladie peut amener des complications sérieuses, c’est pourquoi tout soupçon doit être discuté avec un médecin. En particulier chez les personnes âgées, un excès d’hormones peut entraîner un rythme cardiaque irrégulier et même une insuffisance cardiaque si ce n’est pas traité suffisamment tôt.

Qu’est-ce qu'un nodule de la thyroïde ?

Nodules thyroïdiens et cancer

Le risque qu’un nodule thyroïdien soit malin est très faible : moins de 5 % des nodules s’avèrent malins. Cependant, chaque fois qu’un nodule est diagnostiqué, la procédure habituelle consiste à effectuer un diagnostic approfondi afin de savoir clairement si la masse est maligne ou non. Plusieurs outils de diagnostic aident les médecins à évaluer le risque de nodules et à décider du meilleur traitement. Les nodules qui ont été identifiés comme bénins se transforment rarement en tumeurs cancéreuses, néanmoins, il est courant que les médecins décident de maintenir les nodules diagnostiqués en observation et de procéder à des tests occasionnels pour écarter tout risque.

Merci de consulter la version anglaise de cette page pour avoir les sources et références.

L'échothérapie vous intéresse ?

Pour en savoir davantage sur le traitement ou sur les indications concernées, écrivez-nous ! Notre équipe reviendra vers vous rapidement.

Nous contacter
Retour haut de page