Ina, 66 ans

« J’ai longtemps senti comme une boule dans la gorge, pendant plusieurs années. A l’occasion d’un rendez-vous médical j’ai été mise face au diagnostic: j’avais plusieurs nodules chauds et un nodule froid dans la thyroïde. Un traitement conventionnel par hormones thyroïdiennes s’étant avéré inefficace, on s’est donc contentés de surveiller ces nodules régulièrement. C’est comme ça que l’on a pu noter que le nodule froid continuait de grossir en volume au fil des années, lentement mais sûrement.

En 2018, à cause de mon âge et du nombre croissant de nodules chauds, on m’a proposé de me faire complètement retirer la thyroïde par une opération. J’ai alors entamé mes propres recherches sur internet pour m’épargner l’intervention, et je suis tombée sur une alternative non-invasive à la chirurgie : le traitement par échothérapie. Ceci n’était pas disponible à Munich, mais j’ai trouvé que l’Hôpital Universitaire de Francfort proposait la thérapie. Puisque la clinique est considérée pionnière dans cette technique et est bien reconnue en Allemagne pour leurs médecins compétents et leurs technologies innovantes, j’ai voulu tenter le coup.

J’ai immédiatement pris contact avec l’hôpital universitaire et il s’est trouvé que j’étais éligible pour la thérapie ! Bon, l’intervention n’était pas tout à fait indolore. Pendant l’intervention plusieurs « pulses » sont envoyés à intervalles réguliers – ce sont des ultrasons à haute intensité qui chauffent le tissu localement et détruisent les tissus du nodule. Ceci ne va pas complètement éliminer le nodule, mais il va diminuer de volume jusqu’à ce que je ne le sente plus. Aujourd’hui je me sens plus libre, et je n’ai plus cette sensation d’avoir une grosseur dans la gorge. Je referais ceci à tout moment pour éviter la chirurgie. »

Retour haut de page